Béji Caïd Essebsi décide de prolonger l’état d’urgence d’un mois

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a décidé de prolonger l’état d’urgence d’un mois à partir de ce mardi 16 mai 2017.

Le chef de l’Etat a pris cette décision après concertation avec le chef du gouvernement et le président de l’Assemblée des représentants du peuple.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le porte-parole de la présidence de la République, Ridha Bouguezzi a indiqué que la situation sécuritaire s’améliore de façon notable. Mais, a-t-il précisé, les exigences de l’action sécuritaire et militaire notamment en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme nécessitent le prolongement de l’état d’urgence.

Le 24 novembre 2015, l’état d’urgence a été décrété pour un mois suite à l’explosion qui avait ciblé un bus de la garde présidentielle, faisant plusieurs morts et blessés. Depuis cette attaque, l’état d’urgence a été prolongé à plusieurs reprises.
Jeudi 16 février 2017, l’état d’urgence a été prolongé de trois mois.

Print Friendly