Bourse de Tunis : Le Tunindex clôture la semaine sur une baisse de 0,01%

Le Tunindex a clôturé la semaine du 11 au 15 novembre 2013 sur une baisse de 0.01% à 4 515.53 points contre une hausse de 0,49% à 4515,93 points réalisée au cours de la semaine dernière (du 04 au 08 novembre 2013), a indiqué l’intermédiaire en Bourse, Mena capital partners (MCP).

Le Tunindex a maintenu sa contre performance annuelle à -1.4%, selon l’analyse hebdomadaire de l’intermédiaire en Bourse MCP. Au cours de la dernière séance de vendredi, le Tunindex a clôturé sur une baisse de 0,37 % à 4515,53 points, tiré vers le bas par le secteur financier qui lâche 0,43% plombé par la baisse de six valeurs bancaires, dont notamment l’ATB ( -2, 17% à 4,500 TND), STB ( -1,99% à 5,900 TND) et la BIAT ( -1,56% à 62,900 TND).

Côté volumétrie, cette semaine est un peu plus dynamique que la semaine dernière. Ainsi, le volume hebdomadaire s’est élevé à 46.220 MDT dopé par quatre transactions de bloc portant sur les titres BH et PGH pour un montant de 17 MDT.

MCP a rappelé que le bloc de PGH a été échangé deux fois en deux séances de bourse avec des cours différents, précisant que cette différence des cours s’est soldée avec une performance de 10%.

Sur le versant des hausses, grande vedette de la place, SIPHAT prolonge son rallye haussier avec un nouveau gain de 22,65% à 10,940 TND. A ce jour, aucune information n’a émergé du management de la société pouvant expliquer cet engouement sur le titre, ajoute MCP.

Très entourée également par les investisseurs, TUNIS Ré a enregistré une hausse hebdomadaire de 9,25% à 9,800 TND. De son côté, la STEQ s’est démarquée du lot cette semaine avec une hausse de 9,06% à 5,900 TND, par la rotation de seulement 503 actions. Le marché a en revanche sanctionné Air Liquide, sous l’effet des prises de bénéfices, qui s’est délestée de 6,06% à 279 TND. GIF s’est également mal orientée cette semaine.

Le titre s’est délesté de 4,46% ramenant le cours de l’action en dessous des 5 TND à 4,930 TND. Pour rappel, la procédure de maintien du cours de la GIF a démarré au début de cette semaine, un ordre de 4,100 TND a donc été introduit par les actionnaires majoritaires de la société “Groupe LOUKIL” au dessous duquel tous les ordres sont rejetés. Toutefois, s’échangeant à des niveaux beaucoup plus importants, le titre n’a pas atteint ce niveau de cours.

A ce jour, la structure de l’actionnariat de la société demeure inchangée. A noter que cette procédure de maintien du cours se maintiendra jusqu’au 29 novembre 2013. Boudée par les investisseurs, l’action SOPAT n’arrive toujours pas à décoller. Le titre a cédé 4,31% à 2 TND, ramenant sa contre performance annuelle à -45%.

PARTAGER