Handball – France : L’international tunisien Issam Tej condamné à 20 mille d’euros et 2 mois de prison avec sursis

L’international tunisien de handball Issam Tej, ancien joueur de Montepellier, a été condamné à 20.000 euros d’amende et 2 mois de prison avec sursis, avec plusieurs autres joueurs français , dans l’affaire de paris truqués qui remonte à 2012, rapporte mardi le journal français l’Equipe.

La peine en première instance de Issam Tej était de 10 mille euros, rappelle-t-on “1726 jours après le tristement célèbre match de Rennes entre Cesson/Sévigné et Montpellier, quinze des seize prévenus dans l’affaire des paris suspects ont été reconnus coupables d’escroquerie et complicité d’escroquerie par manœuvres frauduleuses, et condamnés ce mercredi par la cour d’appel de Montpellier à des peines de prison avec sursis et des amendes délictuelles allant de 10.000 à 40.000 €”, précise le journal.

Les joueurs ont été condamnés pour leur implication dans l’affaire de paris truqués sur le match de championnat de France de handball entre Cesson-Rennes, classé dernier en championnat, et Montpellier du 12 mai 2012, finalement perdu par le club montpelliérain.

Les joueurs ont écopé de peines de prison avec sursis pour chacun d’entr eux.

La grande vedette de l’Equipe de France, Nikola Karabatic, élu meilleur joueur du Mondial 2017 remporté par le Experts, et son frère Luka sont ainsi reconnus coupables de complicité d’escroquerie.

Ils devront par exemple s’acquitter de la somme 10.000 € et écopent de deux mois de prison assortis de sursis simple.

Tous les joueurs peuvent se pourvoir en cassation.

L’entente préalable entre les joueurs a donc été retenue par le juge du tribunal. Le 12 mai 2012, des paris de l’ordre de 100.000 € pour des gains estimés à quelque 300.000 € avaient été effectués sur le résultat à la mi-temps du fameux match, rappelle l’Equipe.

Issam Tej aqui avait évolué au sein de Montpellier AHB de 2006 à 20015 avant de rejoindre le club qatari El Jaish SC a pris part avec la sélection tunisienne de handball Mondial 2017 qui a été récemment organisé en France, terminant à la 19e place.

Les autres joueurs condamnés avec Issam Tej en appel sont Mladen BOJINOVIC (20.000€, 4 mois de prison avec sursis), Dragan GAJIC (20.000€, 2 mois de prison avec sursis), Luka KARABATIC ( 10.000€, 2 mois de prison avec sursis), Nikola KARABATIC ( 10.000€, 2 mois de prison avec sursis), Samuel HONRUBIA (15.000€, 2 mois de prison avec sursis) et Primoz PROST (10.000€, 2 mois de prison avec sursis).

Print Friendly