Affaire DSK-Diallo :
Le feuilleton continue

Dominique Strauss-Kahn devrait savoir d’ici la fin de la semaine si la procédure intentée au civil par Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui l’accuse d’avoir tenté de la violer en mai dernier à New York, va se poursuivre ou non.

La décision du juge new-yorkais qui doit se prononcer sur l’immunité diplomatique de l’ancien directeur général du FMI est attendue d’ici vendredi, selon un porte-parole du tribunal, David Bookstaver.

L’été dernier, la justice américaine a abandonné les poursuites pénales contre Dominique Strauss-Kahn, en raison des doutes sur la crédibilité de son accusatrice, femme de chambre du Sofitel de Manhattan, qui affirme que l’ancien ministre l’a agressée sexuellement dans sa chambre le 14 mai dernier. Après l’abandon des poursuites pénales, Nafissatou Diallo a porté plainte au civil devant un tribunal du Bronx.

Un juge doit dire si cette plainte est recevable ou non, alors que la défense de Dominique Strauss-Kahn fait valoir qu’il bénéficiait à l’époque de l’immunité diplomatique. Les avocats de Nafissatou Diallo le contestent, arguant que son déplacement à New York était d’ordre privé.

Arrêté le 14 mai à l’aéroport alors qu’il avait embarqué à bord d’un vol pour Paris, Dominique Strauss-Kahn a dû démissionner peu après de son poste au FMI et tirer un trait sur ses ambitions présidentielles en France à quelques semaines des primaires socialistes.

(Source AFP)

Lire aussi :
Justice: DSK mis en examen pour proxénétisme
Dominique Strauss-Kahn placé en garde à vue
DSK et Anne Sinclair vont « saisir la justice » contre les atteintes à la vie privée


Plus :   Droit   France   Justice   Justice   Monde   Politique   Société   Top News   USA

Lire aussi...
"Droit"



"Politique"



"Société"