Sfax : La coordination de l’environnement conteste la décision de démettre le PDG de Taparura de ses fonctions

 

sfax-680

La coordination de l’environnement à Sfax, composée de plusieurs associations et organisations, a estimé que la décision de démettre Mohamed Gouider, directeur général de la société Taparura de ses fonctions, est “une mesure centrale prise sans consultation des représentants du peuple et pourrait élargir la faille entre l’Etat et les habitants de Sfax”.

Dans un communiqué rendu public jeudi, la coordination a dénoncé la décision de démettre le PDG de la société Taparura de ses fonctions considérant cette mesure “une sorte de sanction infligée à un employé qui était à l’écoute de la société civile pour assurer le développement de la ville de Sfax”.

Cette décision, précise le communiqué, vise à entraver le projet de Taparura, “faire taire les voix appelant à la fermeture de SIAPE, s’opposant aux travaux d’extension du port du côté nord-est et revendiquant la réalisation d’un nouveau port adapté aux activités commerciales de la ville de Sfax, loin des réformes partielles qui manquent de stratégies de développement”.

La société civile ne restera pas inerte face aux mesures qui représentent “une volonté politique de poursuivre une ancienne démarche ne prenant pas en considération la qualité de vie des habitants de Sfax”, ajoute le communiqué.

PARTAGER