“L’UPL n’a rien à cacher, elle est financée exclusivement par son fondateur, Slim Riahi”

Dans un communiqué, le Parti de l’Union Patriotique Libre (UPL) a affirmé qu’il n’a rien à se reprocher et que toutes les opérations financières du parti UPL sont transparentes. “L’unique source de financement du parti provientexclusivement de son fondateur, Slim Riahi”.

Selon, toujours, ce même communiqué, le parti a opté pour cette démarche afin de garantir son indépendance, notamment au cours de la période de création, en attendant de pouvoir compter sur les revenus provenant de ses adhérents.

L’UPL affirme, également, avoir refusé les offres de financement d’hommes d’affaires afin d’éviter le risque que parmi ces donateurs se trouvent de personnes ayant profité du régime de Ben Ali.

L’UPL se dit prêt à ouvrir ses comptes à un audit, à la condition que ces mesures de contrôles soient appliquées à tous les partis politiques, sans exception.

L’UPL invite enfin à la création d’une Instance indépendante de contrôle des financements des partis politiques, ayant des prérogatives lui permettant de soumettre systématiquement les partis à des opérations de contrôle sur leurs sources de financements et sur l’ensemble de leurs opérations financières.

Lire aussi:

Slim Riahi, président de l’UPL : Je répondrai à toutes les interrogations

PARTAGER