Raoudha Karafi: Les magistrats entament une grève de deux jours

Les magistrats observent, à partir de ce mercredi, une grève générale de deux jours avec présence sur les lieux du travail, a déclaré à la TAP, la présidente de l’Association des magistrats tunisiens (AMT) Raoudha Karafi.

” La grève concerne les juges de l’ordre judiciaire, administratif et financier. Elle intervient en signe de protestation contre la non satisfaction de leurs revendications “, a-t-elle précisé. Il s’agit, pour l’essentiel, de leur situation matérielle et de leurs conditions de travail dans les tribunaux “.

Selon karafi, les magistrats dénoncent également la fermeture des canaux de dialogue avec le gouvernement et le département de la Justice.

De nouvelles formes de protestation seront menées par les magistrats dans la plupart des tribunaux du pays, a-t-elle ajouté, précisant qu’ils s’abstiendront de signer les jugements de justice et ce jusqu’à la signature, par le chef du gouvernement, des décrets relatifs à la nomination de magistrats aux hautes fonctions judiciaires.

Les magistrats avaient observé, le 27 février dernier, une grève générale avec présence sur les lieux du travail à l’appel l’Association des magistrats tunisiens (AMT).

Le ministre de la Justice Ghazi Jeribi sera auditionné, ce mercredi, par la commission de la législation générale à l’assemblée des représentants du peuple (ARP).

Print Friendly