Tunisie – fête des martyrs : 9 avril 1938 – 9 avril 2013

Le 9 avril 1938 , des manifestations de rue ont été organisés pour revendiquer des réformes politiques, notamment l’institution d’un parlement, ces événements sont considérés comme étant un pas majeur vers l’indépendance de la Tunisie encore sous protectorat français. Ces manifestations ont été réprimés par une sanglante fusillade qui marquera le mouvement national tunisien.

Depuis l’indépendance de la Tunisie, le 9 avril est une journée de commémoration des martyrs de ces événements sanglants, des cérémonies sont organisées chaque année, notamment au monument des martyrs de Séjoumi.

9 avril 2012:

De Violents affrontements ont éclaté,  entre manifestants et forces de l’ordre dans plusieurs artères de Tunis lors de la commémoration de la fête des martyrs. Les policiers ont lancé des bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants, causant plusieurs cas de suffocation dont les plus graves ont dû être transportés à l’hôpital.

Où en-est l’enquête ?

10 membres de la commission d’enquête sur les incidents de 9 avril 2012 ont présenté, vendredi 5 avril 2013, leur démission pour plusieurs raisons à savoir : l’absence de conditions favorables à même de leur permettre de s’acquitter pleinement de leur travail d’investigation,  le manque de coopération du gouvernement.

Le vice-président de la commission, Noomen Fehri a imputé au gouvernement  la responsabilité de l’échec de la commission  à révéler la vérité.

Les démissionnaires de la commission d’enquête sur les incidents de 9 avril 2012 sont Lazhar Chamli, Iyadh Dahmani, Aymen Zouaghi, Khmaies Ksila, Samia Abbou, Selma Mabrouk, Slim Abdessalem, Souheir Dardouri, Nadia Chaâbane et Noomen Fehri.

tunisie_directinfo_9-avril-1938_Fete-des-Martyrs_farhat-hached_chokri-belaid

9 avril 2013:

LUnion Pour la Tunisie, coalition de cinq partis dont Nidaa Tounès, Al Joumhouri, Al Massar et le Parti Socialiste  appelle à manifester, ce mardi à 10h, à l’occasion de la fête des martyrs. Cette marche pacifique commencera de l’avenue Habib Bourguiba, jusqu’à la place Bab Souika en passant par la rue de Rome, la place Mohamed Ali et la rue Mongi Slim.

Tunisie – Fête des martyrs : Cérémonie officielle de la Troika au Séjoumi, …A l’avenue Bourguiba l’opposition se fait matraquer
Tunis – Manif du 9 avril à l’avenue Bourguiba : « Repressions à la Pinochet »
Tunis – Fête des martyrs : Affrontements entre manifestants et forces de l’ordre