Tozeur : Près de 500 élèves participent aux épreuves de présélection au concours “Défi de la lecture arabe”

Près de 31 établissements scolaires à Tozeur participent aux épreuves régionales de présélection au 2ème concours “Défi de la lecture arabe”, un projet culturel émirati.

16 écoles et 15 collèges et lycées (contre 8 huit durant la première édition), soit près de 500 élèves, dont certains candidats ont déjà lu plus de 50 bouquins, passeront ce concours, a indiqué le chef de service des activités culturelles au commissariat régional de l’éducation à Tozeur.

Les épreuves de présélection pour le concours national se dérouleront le 29 avril courant au lycée Abou El-Kacem Chebbi, a-t-il précisé, ajoutant que le commissariat porte de grandes ambitions pour se qualifier aux épreuves nationales et internationales et recevoir des prix.

Le projet “Défi de la lecture arabe” (Arab Reading Challenge) vise à encourager la lecture et le savoir dans les pays arabes afin de combattre l’inculture et l’obscurantisme et créer “une nouvelle génération, un nouvel espoir et une nouvelle réalité”. Il comporte plusieurs programmes dont l’organisation d’un concours dans le cadre duquel plus d’un million d’élèves de la première à la terminale devront lire 50 millions de livres au cours d’une année scolaire.

Selon une étude menée par le Conseil suprême de la Culture en Egypte au cours des dernières années, le taux moyen de lecture annuelle pour un enfant arabe est de six minutes contre 12 000 minutes pour un enfant occidental, et un quart de page par an pour un adulte arabe contre onze livres pour un américain et sept pour un britannique.

Print Friendly