“ONORIENTOUR”, un périple artistique à la découverte du Maghreb et du Moyen-Orient

Quatre jeunes étudiants originaires du Maghreb arabe lancent un projet artistique inédit baptisé “ONORIENTOUR” pour un périple de quatre mois dans sept pays arabes à la découverte de la culture urbaine orientale.

Les explorateurs Ghita Chila, Hajar Chokairi, Mehdi Drissi et Oumayma Ajarrai, résidant en Europe, entreprendront une “Rihla” (un terme arabe pour désigner le voyage) pour une immersion au cœur des scènes culturelles du Maghreb et du Moyen-Orient.

Les émules modernes de Ibn Batuta mèneront un long périple vers le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, l’Egypte, le Liban, le Qatar et les Emirats arabes, lit-on dans un communiqué de presse, accessible sur le site du projet. Leur périple qui s’étalera du 13 septembre 2015 au 15 janvier 2016 leur permettra d’aller à la rencontre des artistes contemporains. Selon la même source, «Onorientour ambitionne de résister à un extrémisme religieux destructeur et à dépasser une couverture médiatique réductrice».

Ce projet, vise, également « à rendre accessible un contenu culturel relatif aux sociétés arabes visitées via un support numérique et à promouvoir l’échange et le dialogue entre les cultures de la région », estiment les explorateurs.

Le projet Onorientour est un noyau de “Onorient”, un web- magazine co-fondé en 2013 par des jeunes passionnés par le renouveau de la scène culturelle arabe. Le magazine jouit d’une grande popularité auprès des internautes sur les réseaux sociaux. Depuis mars 2015, “Onorient” est devenu une association dont le siège est basé à Paris (France).

Print Friendly