Tag: ministère de la femme

Sfax : La législation et la complexité des procédures, à l’origine des dépassements dans les jardins d’enfants

Le délégué régional de la femme, de la famille et de l'enfance à Sfax, Hédi Souissi a indiqué, aujourd'hui, lors d'un point de presse, que la loi en vigueur et la complexité des procédures...

Samira Meraï : Plus de 1100 jardins d’enfants anarchiques répertoriés

Plus de 1100 jardins d'enfants anarchiques ont été répertoriés, dont 800 ont été fermés, a indiqué la ministre de la femme, de la famille et de l'enfance, Samira Meraï Friaa. Lors d'une déclaration aux médias...

Tunisie – Bizerte : 4 jardins d’enfants anarchiques fermés

Le gouverneur de Bizerte a décidé la fermeture de 4 jardins d'enfants anarchiques dans les délégations de Ras Jebal, Bizerte Nord et Ghar El Melh, a indiqué Wassila Hajji, responsable de la direction des...

Tunisie : 4600 jardins d’enfants bénéficieront des programmes d’éducation environnementale

Un accord cadre de coopération et de partenariat entre le ministère de l'environnement et du développement durable et le ministère de la femme, de la famille et de l'enfance a été signé, vendredi au...

Tunisie : Le ministère de la femme oeuvre à la réouverture de 10 jardins d’enfant

Le ministère de la femme, de la famille et de l'enfance a donné la priorité à la réouverture d'une dizaine de jardins d'enfant durant les cent premiers jours de l'actuel gouvernement, a annoncé jeudi...

Réaction de Bochra Bel Haj Hamida pas contente de l’exclusion de Khadija Cherif…

Lors de la séance plénière organisée ce mercredi 04 février 2014, la députée de Nidaa Tounes, Bochra Bel Haj Hamida, s'est indignée face à l’exclusion de Mme Khadija Cherfi, du ministère de la Femme,...

Social : Démarrage de la campagne “les chaises de l’espoir”

Une campagne baptisée "Les chaises de l'espoir" a été lancée, mercredi au siège de l'association régionale de protection des personnes âgées à Tunis, à l'initiative du ministère des affaires de la femme et de...

Sihem Badi mérite plus qu’une “motion de censure”

Ce n’est pas une « motion de censure » contre Sihem Badi, c’est trop peu. Normalement, cette femme aurait dû être dégagée du gouvernement Laarayedh. Après le viol inimaginable d’une fillette de trois ans...