Un berger de 17 ans retrouvé mort à la frontière tuniso-algérienne

À Jendouba, le corps d’un jeune homme de 17 ans a été retrouvé dans une zone montagneuse à proximité de la frontière tuniso-algérienne, à environ 10 km de son domicile situé dans la région de Maaden, délégation de Ghardimaou.

Selon Salah Eddine Rachdi, procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Jendouba et porte-parole de cette juridiction, les unités de la Garde nationale ont découvert le corps après des recherches qui ont duré toute la nuit et la matinée. Le représentant du ministère public s’est rendu sur les lieux pour constater le décès et ordonner le transfert de la dépouille à un médecin légiste pour une autopsie avant l’inhumation. Un enquête a été ouverte pour élucider les circonstances suspectes de cette mort. La disparition du jeune homme avait été signalée par sa famille après qu’il ne soit pas rentré de la forêt où il était parti faire paître ses moutons.

Les recherches ont conduit à la découverte du troupeau dans une zone résidentielle voisine avant que le corps du jeune homme ne soit retrouvé, sans vie, au cœur de la forêt.