Tunisie – Accident de Amdoun : Arrestation de l’organisateur de la randonnée

L’organisateur de la “randonnée de la mort” a été arrêté et a été interdit de voyage; des preuves de falsifications de documents concernant l’état du bus auraient été découverts.

Le bus en question a été mis en circulation depuis près de 20 ans et porte une plaque minéralogique 96.

Selon les éléments préliminaires de l’enquête, l’organisateur de cette randonnée a usé de sa fonction pour obtenir des documents qui l’ont aidé à organiser une randonnée, sans autorisation. Il a fait appel à son réseau de connaissance pour avoir certains documents.

Selon Alchourouk, le bus n’était pas en état de circuler surtout que ses pneus n’ont pas été changés. Ajouté à de cela que le chauffeur du bus, décédé lors de l’accident, aurait reçu la somme de 50 dinars tunisiens en contrepartie d’un travail non déclaré, le dimanche, le jour de l’accident.

Le chauffeur a été congédié de son poste dans une agence de voyages dont le siège se trouve au centre-ville de Tunis.

L’agence de voyages qui a organisé cette randonnée ne fait pas partie de la Fédération des agences de voyages (FTAV), et, de ce fait, travaille en toute illégalité. Ses employés sont actifs sur les réseaux sociaux pour attirer les randonneurs qui payent en moyenne 30 dt par personne la sortie.

Selon la même source, une enquête a été ouverte au sein du ministère du Transport pour dévoiler la vérité sur ce réseau qui a participé à la falsification des documents ayant permis au bus de circuler.