Assassinat d’Hervé Gourdel : Le camp de ses bourreaux détruit par l’armée

Suite à l’enlèvement et l’assassinat du Français Hervé Gourdel en Algérie, le 21 septembre 2014, l’Armée Nationale Populaire a engagé une opération de recherche et de ratissage de grande envergure, en déployant tous les moyens nécessaires afin de retrouver et neutraliser le groupe terroriste qui a commis cet acte odieux.

L’opération a permis, dans sa première phase, aux Forces de l’Armée Nationale Populaire de trouver l’endroit où l’enlèvement du ressortissant français a eu lieu, sur les hauteurs du mont Djurdjura, dans la wilaya de Tizi Ouzou.

Le campement qui servait d’abri pour ce groupuscule terroriste, lors de l’exécution de son acte abject a été détruit et les équipements qui étaient en sa possession ont été récupérés.

Avec l’opération de recherche et de ratissage qui est toujours en cours, l’Armée Nationale Populaire réitère sa détermination et sa volonté de poursuivre ces criminels, jusqu’à leur élimination totale.