Mouvement du Peuple : Assurer le bon déroulement des élections dans la transparence et l’intégrité

Le Secrétaire général du Mouvement du Peuple, Zouheir Maghzaoui, a souligné la nécessité de prévoir des mesures strictes pour assurer le suivi des prochaines élections et leur bon déroulement dans la transparence et l’intégrité.
Il a appelé, dans ce contexte, le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) à faire le suivi du travail des instances régionales et à vérifier le degré de leur respect des exigences de la Loi.
Au cours d’une conférence de presse, organisée mardi à Tunis, pour présenter les têtes de listes du mouvement aux législatives 2014, Zouheir Maghzaoui a parlé des flux d’argent illicites et d’« afflux d’argent politique sale de l’intérieur et de l’étranger » qui, a-t-il soutenu, pourrait influencer le choix des électeurs et compromettre la transparence des élections.

Il a, dans ce sens, estimé que la présence d’hommes d’affaires parmi les têtes de listes de certains partis « est en quelque sorte une manière de blanchiment d’argent ».
Le Secrétaire général du Mouvement du Peuple a, également, indiqué que son parti « est contre l’utilisation des mosquées à des fins politiques et l’exploitation des tribunes médiatiques au service de certains partis politiques ». Maghzaoui a, également, mis en garde contre « des tentatives internes et externes d’alimenter le terrorisme en Tunisie et de compromettre la sécurité du pays pendant les élections ».

Répondant à une question sur la participation du mouvement à l’élection présidentielle, le Secrétaire général a déclaré que la question est encore à l’étude. Le programme électoral du mouvement a été présenté au cours de cette conférence de presse.