Accident de la route : Un enfant meurt sous la voiture des gardes nationaux, la famille proteste

Les habitants de la région de Oueslatia, gouvernorat de Kairouan, ont bloqué la route suite à un accident de la route provoqué par les gardes nationaux, rapporte le quotidien en ligne, Alchourouk.

Les citoyens ont bloqué la route qui relie Oueslatia à Tunis pour protester contre le décès d’un petit garçon. Les faits remontent à vendredi, 10 mars 2017, lorsque la voiture des agents de la garde nationale percute l’enfant et lui roule dessus.

Les protestants souhaitent que l’Etat prenne en charge les besoins de la famille.

 

Print Friendly