Qui est Nadhir Ben Ammou, nouveau ministre de la Justice

Nadhir Ben Ammou, qui vient d’être nommé ministre de la Justice dans le gouvernement de Ali Larayedh, est né en 1959 à Dar Chaâbène El Fehri (gouvernorat de Nabeul).

Détenteur d’un doctorat d’Etat en droit privé et sciences criminelles, Nadhir Ben Ammou occupait jusqu’à sa nomination, le poste de professeur à la Faculté de droit et des sciences politiques de Tunis. Il est avocat près la cour de cassation et le tribunal administratif et Conseiller juridique.

Nadhir Ben Ammou est professeur visiteur dans des universités étrangères (Montréal, Pise (Italie)), et professeur invité à l’Université de Paris I (2011/2012).

Nadhir Ben Ammou est l’auteur de plusieurs études et publications traitant de différentes questions dont notamment « Les transformations juridiques et institutionnelles en Méditerranée », « La responsabilité de l’intermédiaire financier » et « Le pouvoir de contrôle de la cour de cassation ».

Il enseigne à la Faculté de droit et des sciences politiques de Tunis, le droit commercial général et des sociétés et le droit civil (obligations et contrats spéciaux) d’où ses publications portant notamment sur : « Le nantissement du fonds de commerce (2008) « Montages contractuels et droit des sociétés (2011) », « Les nullités dans le code des sociétés commerciales 2011) ».

Le nouveau ministre de la Justice est marié et père de deux enfant.

DI/TAP

Print Friendly