Tunisie: Les membres du Conseil pour le dialogue multipartite engagés à faire réussir les municipales

Des composantes du Conseil du dialogue multipartite ont insisté sur la nécessité de hâter l’élaboration et l’adoption du code des collectivités locales afin d’assurer l’organisation des élections municipales dans les meilleures conditions et dans les dates imparties.

Réunis la veille, ils ont affirmé la volonté d’œuvrer en vue d’assurer l’adoption du code avant aout 2017.

Les partis composant le conseil sont Ennahdha, Nidaa Tounes, Le parti des patriotes démocrates unifié, le Courant populaire, le Courant démocrate, Al Irada, Ettakatol, l’Union patriotique libre, Al Massar, les sociaux démocrates et Al Chaab.

Les réunions du conseil se tiennent périodiquement sous l’égide du centre des études méditerranéennes et internationales (CEMI) et de l’école politique de Tunis.

L’objectif général du Conseil est de contribuer à la promotion de la démocratie multipartite en Tunisie en vue de consolider l’unité et la cohésion nationales. Il s’agit de renforcer le dialogue entre les partis politiques et leurs capacités institutionnelles et organisationnelles, lit-on sur le site du CEMI.

Print Friendly