Fête de l’indépendance: Des partis politiques plaident en faveur d’une réconciliation nationale globale

Des partis politiques ont publié des déclarations à l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance.

Le mouvement Ennahdha a plaidé en faveur de l’unité nationale et appelé à une réconciliation nationale globale.

Il a insisté aussi sur la nécessité de parachever la mise en place des institutions constitutionnelles dans les délais impartis et d’organiser les élections municipales et locales avant fin 2017 sur la base d’une politique consensuelle.

Le parti a, dans ce sens, appelé à la réhabilitation de la valeur travail en vue de relever les défis, braver les obstacles et aller de l’avant sur la voie du développement.

L’instance politique du mouvement Nidaa Tounes a souligné son intention de poursuivre la mobilisation pour “faire réussir le projet de réconciliation et mettre fin aux campagnes de dénigrement visant les symboles et bâtisseurs et de l’Etat indépendant”.

Le parti destourien libre a, de son côté, estimé que la réconciliation nationale est “une nécessité urgente”, appelant à amender la loi sur la justice transitionnelle.

Selon le parti, “l’Instance Vérité et Dignité ne doit plus traiter des dossiers économiques et financiers, mais se contenter, uniquement, de ceux relatifs aux violations des droits humains”.

Print Friendly