Francophonie : Le Prix des Cinq continents 2016 à la Tunisienne Fawzia Zouari

livre

L’écrivaine et journaliste tunisienne Fawzia Zouari s’est vu décerner le prix des 5 continents de la Francophonie de la 15ème édition et c’est lors d’une cérémonie organisé le 06 décembre 2016, à Paris par l’Organisation Internationale de la Francophonie pour son livre “le corps de ma mère”.

Créé en 2001, ce prix consacre “un texte de fiction narratif (roman, récit, nouvelles) d’un écrivain témoignant d’une expérience culturelle spécifique enrichissant la langue française” et se veut mettre “en valeur l’expression de la diversité culturelle et éditoriale de la langue française sur les cinq continents”.

Qui est Fawzia Zouari ?

Née à Dahmani, à une trentaine de kilomètres au sud-est du Kef au sein d’une fratrie de six sœurs et quatre frères, d’un cheikh, propriétaire terrien et juge de paix, elle est la première des filles à ne pas être mariée adolescente et à pouvoir faire des études supérieures, d’abord à la Faculté des Lettres de Tunis, puis à Paris.

Docteur en littérature française et comparée de la Sorbonne, Zouari vit à Paris depuis 1979. Elle travaille durant dix ans à l’Institut du monde arabe en tant que rédactrice du magazine Qantara avant de devenir journaliste à l’hebdomadaire Jeune Afrique en 1996.

Print Friendly