Tataouine: Baisse relative de la tension, à la veille d’une réunion avec le ministre de la formation professionnelle et de l’emploi

La tension a baissé d’un cran vendredi dans la gouvernorat de Tataouine avec un calme relatif dans les différentes localités et l’ouverture partielle des routes dans les divers points de sit-in, un début de décrispation, selon certains habitants.

Les manifestants nourrissent de grands espoirs à la veille d’une réunion samedi au siège du gouvernorat avec le ministre de la formation professionnelle et de l’emploi et coordinateur entre les différents ministères sur les récentes mesures gouvernementales, Imed Hammami, vers la satisfaction du minimum des revendications urgentes des protestataires portant sur l’emploi.

Interrogés par le correspondant de l’agence TAP dans la région, les jeunes manifestants ont indiqué que la discrimination positive n’a pas encore été concrétisée dans les faits et le gouvernement n’a pas prêté grand intérêt à la région, malgré des richesses naturelles réelles qu’ils importent selon eux d’être transformées et exploitées.

Les responsables des sit-in ont prévu de fixer lors d’une réunion vendredi soir la liste des revendications et des propositions répondant à leurs aspirations et mettant fin à plus de trois semaines de protestations.

Print Friendly