4000 jeunes tunisiens dans les prisons syriennes!

D’après des sources syriennes, 4000 jeunes tunisiens sont actuellement dans les prisons syriennes.

Les officiels tunisiens pour leur part, nient, renient, désavouent et démentent. Selon eux, ces jeunes ne dépasseraient pas quelques centaines qui auraient échappé au contrôle de la police frontières et auraient suivi des filières occultes habituées à exporter de “la chair à canon” dans les pays où le Djihad a été prôné par le grand Cheik Al Kharadahoui et ses acolytes de la nébuleuse Rabitatou Ouléma Al Moslimine.

djihad-syrie-tunisieToujours est-il, qu’il est extrêmement inquiétant et alarmant que des centaines de jeunes tunisiens se déplacent dans un pays en guerre pour s’engager dans une cause qui n’est pas la leur en trompant la vigilance des autorités publiques sensées surveiller les frontière et préserver la jeunesses. Comment se fait-il que la Tunisie qui se prévalait d’un service de renseignement des plus sophistiqués dans le monde se fasse berner par les filières de la mort qui entrainent nos enfants à une mort certaine.

Pourquoi n’arrive-t-on pas à ce jour à identifier ces filières, à les démanteler et arrêter ceux et celles qui tirent les ficelles ? En sommes-nous incapables ? Ou sommes-nous en présence d’un non Etat ?

Nous y reviendrons…

A.B.A

Print Friendly