Le conflit entre Ridha Charfedine et Riadh Bennour se poursuit sur le plateau du Jeudi Sportif

Le président de l’Etoile Sportive du Sahel, Ridha Charfedine, a été prié de quitter le stade pour que le match débute. Le président de l’Etoile a affirmé que les supporters de l’ESS avaient compris l’objectif de la provocation.

Il ajoute « J’ai accepté de quitter le stade pour éviter que le match soit retardé sachant que mon nom était inscrit sur la liste des personnes qui devaient être présente sur le terrain pour calmer les tensions. Cela a déplu à certains ».

Le conflit entre Ridha Charfedine et Riadh Bennour s’est poursuivi sur le plateau de l’émission ‘Jeudi Sportif’ où le président de l’ESS avait décrit certaines personnes comme des ‘pseudo-dirigeants’.

Riadh Bennour, présent lui aussi à l’émission a rapidement accusé le président d’être lui-même ‘un pseudo-dirigeant’.

Selon des sources du quotidien Assarih, Ridha Charfedine était ému au point de pleurer. Il aurait même décidé de suspendre ses activités au sein de l’ESS considérant ce qui s’est produit sur le terrain comme une humiliation.

Print Friendly