Rached Ghannouchi : La Chariaâ n’est pas inscrite dans notre programme

Dans une interview accordée à Mosaïque FM , le leader du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, s’est prononcé en faveur du maintien de l’article premier de la Constitution de 1959.   Il a insisté sur le fait que...

Ennahdha, Constitution : Ce que dit la presse étrangère

Le parti islamiste Ennahda qui domine l'Assemblée nationale constituante (ANC) en Tunisie a annoncé lundi son soutien au maintien au premier article de la Constitution de 1956 qui suscite des tiraillements politiques entre modernistes...

Égypte : Les islamistes dominent la Constituante

Le Parlement égyptien a désigné essentiellement des islamistes au sein de la commission chargée de rédiger la nouvelle Constitution, lors d'un vote dont les libéraux tentaient dimanche d'obtenir l'invalidation, selon la presse officielle.   Samedi, les...

Ennahdha accepte le maintien de l’article premier de la Constitution de 1959

Le parti Ennahdha a décidé de maintenir l'article premier de la Constitution de 1959, a déclaré à la TAPson chargé de l'information, Mohamed Néjib Gharbi, qui a précisé que   la décision de maintenir l'article premier de la...

Chariaâ contre mauvais traitements

Interrogée sur l’adoption de la Chariaâ comme source principale et unique de la nouvelle constitution, la députée du mouvement Ennahdha à l’assemblée constituante Souad Abderrahim a déclaré au micro de Mosaïque Fm que la...

Le retour du Bourguibisme, une menace pour le mouvement Ennahdha ?

Ennahdha, il lui reste encore trois défis à relever afin d’imposer son idéologie politique au peuple tunisien: s’infiltrer dans les syndicats, avoir la mainmise sur le ministère de la défense et neutraliser le couple...

Tunisie, Chariaâ, Souad Abderrahim : “Le pouvoir revient au peuple”

Lors d’une interview accordée à la radio Mosaïque Fm, Souad Abderrahim, députée du Mouvement Ennahdha à l’assemblée constituante a déclaré que la chariaâ ne sera pas l’unique source de la nouvelle constitution. "Le pouvoir revient...

Tunisie : Ils manifestent pour l’application de la Charia

                                                       

Manifestation pour la Chariaâ dans la nouvelle Constitution

Lire aussi: Iyadh Ben Achour : La Chariaâ ne peut être considérée comme la principale et unique source de législation Les mouvements salafistes auraient été infiltrés par des Rcdistes ? UPL et Ennahdha pour l’adoption de la...

Ahmed Mestiri pour le maintien du 1er article de la Constitution de 1959

M. Ahmed Mestiri, membre de la première assemblée nationale constituante tunisienne, a proposé le maintien du 1er article de la Constitution de 1959 qui dispose que "la Tunisie est un Etat libre, indépendant et...