Tataouine – El Kamour : Cinq sitineurs entament une grève de la faim

Cinq jeunes parmi les sitineurs d’El kamour en grève de la faim, depuis jeudi, ont donné au gouvernement un ultimatum de 48 heures jusqu’à samedi à 10h, pour accepter leurs revendications avant qu’ils n’intensifient leur mouvement.

L’un des protestataires, Said Dabbebi, a indiqué à la TAP que le nombre de grévistes de la faim devra augmenter durant les prochains jours, ajoutant qu’environ mille jeunes participent au sit-in.

Il a écarté toute éventualité de heurts entre les manifestants et les unités de la garde nationale et de l’armée, soulignant le caractère pacifique de leur mouvement et saluant le comportement civique des militaires.

Dabbebi a exprimé la détermination des protestataires à poursuivre leur mobilisation jusqu’à satisfaction de leurs revendications consistant en la création de 1500 postes d’emploi dans les sociétés pétrolières et 3000 dans la société de l’environnement, ainsi que l’attribution de 100 millions de dinars au profit du Fonds de développement de la région.

Le gouvernement a proposé, pour sa part, 1000 emplois dans les sociétés pétrolières, pour cette année, 500 en 2018, et 2000 postes dans les sociétés de l’environnement ainsi que l’allocation de 50 millions de dinars au fonds.

Mardi, les protestataires d’El Kamour avaient voté, en majorité, pour la fin du mouvement après avoir examiné les propositions du gouvernement alors qu’une minorité d’entre eux les a rejetées et s’est dirigée vers les champs pétrolifères, dans un geste symbolique d’escalade.

Print Friendly