Nouredine Taboubi sur France 24 : la loi de réconciliation comporte des dépassements à la constitution

Noureddine Tabboubi,  secrétaire général de l’UGTT, a accordé une interview à la chaîne d’informations, France 24, pour déclarer que la centrale syndicale n’est pas prête à accepter la loi de réconciliation économique dans son actuelle version.

Il ajoute que ce projet de loi contient des dépassements à la constitution et à la loi de la justice transitionnelle. Il appuie ses dires en se basant sur une étude élaborée par des experts.

Toujours selon le même intervenant, la décision sera prise par le comité directeur de l’UGTT prochainement.

Print Friendly