Le dernier maillon du réseau d’Anis Amri arrêté

 

La Divisione Investigazioni Generali e Operazioni Speciali (DIGOS), la brigade anti-terroriste italienne, a pu remonter au dernier élément du réseau d’Anis Amri, le tueur de Berlin, à l’arrêter pour ensuite l’expulser. Il s’agit en l’occurrence de Sayed Yacoubi, un immigré qui avait des contacts avec d’autres groupes islamistes radicaux, et qui avait fourni une puce téléphonique à Anis Amri.

Sayed Yacoubi, né en 1981 à Oueslatia, vivait dans la clandestinité sous diverses identités. Il a été arrêté le 2 mai alors qu’il essayait de traverser la frontière avec la France.

Source : ilgiornale.il

lire aussi :

 

Print Friendly