Zonal Afrique des échecs: Mohamed Ali Boudriga occupe la première place

Le Grand maitre international tunisien Mohamed Ali Boudriga occupe la première place du classement du tournoi zonal d’Afrique (seniors individuel) des échecs, devant le grand maitre algérien Mohamed Haddouche, à l’issue de la 5e ronde disputée lundi à Alger, rapporte lundi l’agence Algérie Presse Service (APS).

Mohamed Ali Boudriga totalise 4 points, devant Haddouche avec 3.5 points, à égalité avec un autre Algérien, Talbi Chafik.
Chez les dames, le classement est dominé par trois algériennes, à savoir, Amina Mezioud (5 points), Hayet Toubal (3.5 points) et Zineb Abdi (3.5 points).

Le directeur des équipes nationales algérienne (DEN), Hatem Ouldrouis, a estimé que “les 3 dernières rondes seront décisives entre les Algériens et les Tunisiens pour décrocher le billet qualificatif au Mondial.”

Cette compétition qui se poursuit jusqu’au 19 mai, enregistre la participation de 30 échéphiles dames et messieurs représentant trois pays africains de la zone IV-1, à savoir la Tunisie (5 messieurs – 3 dames), la Libye (5 messieurs) et l’Algérie (10 messieurs – 7 dames).

Ce rendez-vous africain se dispute en système suisse en neuf rondes à la cadence d’une heure et demie au finish, avec ajout de trente secondes par coup joué et arbitré par le juge arbitre international tunisien Baktache Mohamed Ali.

A l’issue de cette phase zonale, le vainqueur chez les messieurs sera directement qualifié au championnat du monde des échecs, prévu le mois de décembre prochain à Bakou (Azerbaïdjan).

Chez les dames, la compétition est qualificative au championnat d’Afrique, prévu du 1er au 13 juillet 2017 à Oran. En marge de la compétition, la Fédération algérienne de la discipline a organisé du 12 au 14 mai un stage de perfectionnement pour les entraineurs nationaux encadré par le maitre international tunisien Salim Bouaziz. Un autre stage au profit des arbitres a débuté lundi et se poursuit jusqu’au 17 mai.

Print Friendly