Tunisie : “Sur la voie d’El-Qods” signe de la troisième édition du festival Palestine pour la culture et les arts

La galerie des arts de Ben Arous a vécu lundi au rythme de l’inauguration de la troisième édition du festival Palestine pour la culture et les arts placée cette année sous le signe “Sur la voie d’El-Qods”.

L’organisation de ce festival coïncide avec la commémoration du 69ème anniversaire de la “Nakba” et avec la grève de la faim de près de 2000 détenus palestiniens qu’ils ont entamé depuis le 17 avril dernier dans toutes les prisons israéliennes revendiquant leur libération et l’amélioration de leurs conditions humaines.

La présidente de l’association “Nawaress” pour la culture et les arts Samira Khalfi a déclaré à l’agence TAP que cette initiative qui a démarré en Tunisie coïncide avec d’autres manifestations similaires dans six capitales du monde en signe de solidarité avec la cause palestinienne.

De son côte, le directeur de la galerie Aissa Gouirah a tenu à signaler que le programme du festival qui s’étale sur trois jours comporte une exposition d’arts plastiques avec la participation d’artistes tunisiens et étrangers qui ont réalisé une série d’œuvres autour de la cause palestinienne ainsi que des ateliers ouverts au public et des espaces de débats.

Pour rappel, l’ambassade de Palestine en Tunisie organise à cette occasion une tente de solidarité avec les prisonniers devant le siège de l’ambassade.

Un mouvement de solidarité sera organisé par le syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) mercredi 17 mai à Tunis.

Est prévue également la signature d’un message de solidarité avec les détenus dans les prisons israéliennes sachant que près de 28 journalistes palestiniens vont prendre part à ce mouvement de soutien.

Print Friendly