Kerkennah: Youssef Chahed donne des autorisations de navigation provisoires à 500 marins-pécheurs

Le Chef du Gouvernement, Youssef Chahed a ordonné de donner des autorisations de navigation provisoires de 3 mois à 500 marins-pécheurs de l’île de Kerkennah afin qu’ils puissent profiter au mieux de la saison de pêche des crevettes qui approche, a indiqué, vendredi à la TAP, le ministre des Affaires Sociales, Mohamed Trabelsi.

Trabelsi a indiqué que les 500 embarcations ne répondent pas aux normes de navigation, ajoutant que le chef du gouvernement a déjà appelé à la nécessité de donner une autorisation de navigation définitive à ces marins.
Chahed a, également, décidé la création de centres d’identification aux ports de pêche de “kraten”, “Sidi Youssef” et “El Ataya”, indique la même source.

Il a été décidé aussi de créer une unité de réanimation à l’hôpital régional de Kerkennah. Le chef du gouvernement a inauguré les sièges locaux de la Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale (CNRPS) et de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) afin que les habitants de cette île ne soient plus contraints de se rendre jusqu’à Sfax pour accéder aux services de ces établissements.

Selon Trabelsi, Chahed a autorisé l’organisation tout au long de l’année, de navettes maritimes nocturnes entre Sfax et Kerkennah, ajoutant, qu’à l’exception de la saison estivale, le trafic maritime est suspendu à partir de 18h.

Il a, par ailleurs, inspecté le site de la station de dessalement de l’eau de mer qui sera fin prête en 2019 et dont la capacité s’élève à 6 mille m3 par jour, a encore souligné Trabelsi, ajoutant que les travaux du port de pêche de Sidi Youssef dont le coût est estimé à 36 millions de dinars seront également achevés fin 2019.

Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed a entamé, hier, une visite de deux jours à Sfax.

Il a déclaré à son arrivée que des mesures seront prises en faveur de ce gouvernorat qui a joué un rôle majeur dans la lutte contre le colonialisme français et la révolution du 14 janvier.

Print Friendly