La Soukra : Le meurtrier de sa mère révèle les raisons de son passage à l’acte

Une femme a été retrouvée enterrée dans son jardin à la Soukra. Son fils, qui a été arrêté par les forces de l’ordre a avoué son crime et a affirmé qu’il s’est disputé avec sa mère qui lui reprochait de ne pas vouloir chercher du travail.

La mère en avait assez que son fils compte sur elle pour dépenser son argent.

L’homme avait passé 17 ans en prison en France. A son retour en Tunisie, il a habité chez sa mère.

L’homme affirme souffrir de troubles mentaux.

Print Friendly