Tunis : L’unité de lutte contre le terrorisme déjoue un attentat à la rue Zarkoun

Les unités de lutte contre le terrorisme ont avorté un attentat qui devait avoir lieu dans une maison close à la rue Zarkoun de Tunis. Les forces de l’ordre ont arrêté les terroristes quelques minutes avant le passage à l’acte.

Le journal Assarih a affirmé dans son édition de mardi 18 avril 2017 que le terroriste qui a préparé le plan de l’attaque fait allégeance à la nébuleuse d’Al Qaïda. Il était très actif entre 2012 et 2013 pour propager ses idées extrémistes. Après ces dates le terroriste ‘A.K’ a disparu du radar pour réapparaître dans le but de commettre des attentats terroristes dans le centre-ville de Tunis.

Toujours selon la même source, ce terroriste communiquait avec d’autres extrémistes résidants dans d’autres pays à l’aide du télégramme. Il possède un atelier de menuiserie qui l’a exploité pour fabriquer des bombes.

Lors de ses communications, le terroriste A.K a demandé à l’un de ses complices de surveiller la maison close de ‘Abdala Guich’ pour connaître les déplacements des unités sécuritaires dans la zone.

Le plan du kamikaze était d’entrer, en tant que client, dans la maison close pour se faire exploser à l’intérieur.

Ce plan a été envoyé par le terroriste à son complice, qui devait se faire exploser, en message sur le réseau social, Facebook. Les forces de lutte contre le terroriste ont pu intercepter ce plan à l’avance.

Print Friendly