Tunisie: Nouveau Directeur général à la tête de Radio Zitouna

La Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) a exprimé mercredi son refus des “nominations parachutées” sur fond de désignation du nouveau Directeur général de “Radio Zitouna du Saint Coran” sans concertation avec l’instance.

La HAICA rappelle qu’elle avait également exprimé son refus de la décision du gouvernement de nommer un nouveau Président directeur général à la tête de la radio privée “Shems FM” sans être concertée. Elle a critiqué dans un communiqué publié ce mercredi, les nominations décidées par le gouvernement dans les établissements audiovisuels confisqués en “l’absence de transparence et en application de considérations n’obéissant pas aux principes de compétence, d’intégrité et d’indépendance”.

L’instance considère qu’en persistant dans son attitude, le gouvernement fait défaut aux dispositions de la loi organisant l’audiovisuel. Une attitude qui constitue aussi, selon la HAICA, une menace pour les libertés dont le droit à une information libre et indépendante.

La HAICA demande au gouvernement d’activer dans les plus brefs délais la décision de rattacher “Radio Zitouna” à l’établissement de la radio tunisienne, décision qu’il s’est engagé à prendre précédemment et de trancher le dossier de la radio confisquée “Shems FM” sur la base d’un cahier des charges précisant les responsabilités sociales et éditoriales.

Print Friendly