Attaque terroriste de Ben Guerdane: Clôture de l’enquête

Le juge d’instruction du Pôle judiciaire antiterroriste a émis, mardi, la décision de clôture de l’enquête relative à l’attaque terroriste de Ben Guerdane (Medenine) survenue le 7 mars 2016, a annoncé Sofiene Selliti, porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis et du Pôle judiciaire antiterroriste.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Selliti a indiqué que le juge d’instruction a renvoyé l’affaire devant la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Tunis.

Selon le porte-parole, 77 accusés sont impliqués dans cette affaire dont 42 sont en état d’arrestation, 26 en liberté et 9 autres en fuite.

Les chefs d’inculpation retenus contre eux sont : homicide, complot contre la sûreté de l’Etat et crimes terroristes, a-t-il ajouté.

Sur un autre plan, Selliti a indiqué que “deux éléments terroristes classés très dangereux” ont été récemment remis aux autorités tunisiennes. Ils ont été rapatriés de Libye, il y a deux semaines environ, par mandat d’amener international, a-t-il précisé.

Une information judiciaire a été ouverte sur ordonnance du ministère public et le juge d’instruction du Pôle judiciaire antiterroriste a émis des mandats de dépôt à leur encontre, a-t-il fait savoir, relevant que l’un des deux terroristes est impliqué dans l’attaque terroriste de Ben Guerdane, du Musée de Bardo (mars 2015) et de Sousse (Juin 2015).

Le 7 mars 2016, un groupe d’individus armés avait tenté de prendre le contrôle de sites sensibles à Ben Guerdane. Des altercations et des chasses à l’homme s’en étaient alors suivies pendant trois jours entrainant la mort de dix sécuritaires, deux militaires, un agent de la douane et neuf civils et faisant plusieurs blessés.

Les forces de l’ordre ont saisi de grandes quantités d’armes, interpellé un certain nombre d’assaillants et tué 50 terroristes armés.

Print Friendly