Abir Moussi : L’indépendance et la souveraineté nationale menacées

La présidente du parti destourien libre, Abir Moussi a déclaré que “l’indépendance et la souveraineté nationale sont, aujourd’hui, plus que jamais, menacées en raison de la situation catastrophique de l’économie nationale.

Dans une déclaration à la TAP en marge du premier forum économique organisé, dimanche à Sfax, par le parti destourien libre à l’occasion du 61e anniversaire de l’indépendance, Moussi a ajouté que l’endettement public insoutenable a mis la Tunisie dans une situation de dépendance de l’étranger pouvant entrainer une nouvelle forme de colonialisme.

Elle a ajouté que par l’organisation de ce forum placé sous le signe “une économie saine, garant de l’indépendance de la décision nationale”, son parti a voulu lancer un cri de détresse et mettre en garde le peuple tunisien face à la dégradation flagrante du système économique national et l’inciter à faire des sacrifices et des concessions et à réfléchir aux moyens susceptibles de trouver des solutions qui puissent limiter les répercussions de la situation dangereuse de l’économie nationale.

Moussi a, par ailleurs, faits savoir que son parti a entamé les préparatifs en prévision des prochaines élections municipales et qu’il procède, actuellement, à la mobilisation de ses ressources humaines et à l’identification des compétences qui se porteront candidates à ces élections dans les différentes régions du pays, indiquant que son parti fera alliance, uniquement, avec les forces nationales qui ont un référentiel destourien et des constantes bourguibiennes.

Print Friendly