L’ONU dénonce l’apartheid imposé par Israël sur les terres palestiniennes

L’ONU a accusé Israël d’imposer un « régime d’apartheid » qui évoque la discrimination raciale sur le peuple palestinien. C’est la première fois que l’ONU déclare clairement les dépassements d’Israël réalisés sur le peuple palestinien.

Le porte-parole du ministère des affaires étrangères d’Israël a comparé le rapport, qui a été publié par la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (CESAO) mercredi, à Der Sturmer à une publication de propagande nazie à tendance antisémite.

Le rapport conclut aussi qu’Israël a établi un régime d’apartheid qui domine le peuple palestinien dans son ensemble. » L’accusation, souvent associée à Israël par ses détracteurs, est farouchement rejetée par Israël.

Rima Khalaf, Secrétaire général adjoint et Secrétaire exécutif de la CESAO, affirme que ce rapport est une première venant de l’ONU qui « a clairement et franchement conclut qu’Israël est un État raciste qui a mis en place un système d’apartheid qui persécute le peuple palestinien ».

Print Friendly