Tunisie : L’ANETI signe 4 accords pour renforcer l’employabilité des demandeurs d’emploi

L’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI) a signé, lundi, des accords avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’organisme de formation “Open Classrooms”, la Fondation Swisscontact en Tunisie et l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle (ATFP).

Ces accords ont pour objectif de renforcer l’employabilité des jeunes demandeurs d’emploi, en particulier ceux bénéficiaires des programmes “Forsati” et “Contrat de la Dignité” et d’assurer une formation de base certifiée au profit de plus de 60 mille demandeurs d’emploi dans le “Soft Skills”, le renforcement des compétences linguistiques en langue française et anglaise et dans le domaine des Technologie de l’Information et de la Communication (TIC).

La convention de partenariat entre l’ANETI et “Open Classroom”, organisme spécialisé dans la formation professionnelle en ligne, s’étalera sur une année et offrira une formation en ligne gratuite au profit de 50 mille bénéficiaires des programmes “Forsati” et “Contrat de la Dignité”.

A travers une application spéciale, l'”Open Classroom” propose aux demandeurs d’emploi une formation gratuite dans plusieurs domaines pour trois mois renouvelable.

L’accord entre l’ANETI et la Fondation “Swisscontact” est destiné à former 1000 bénéficiaires des programmes “Forsati” et “Contrat de la Dignité” et à mettre en place deux entreprises d’entrainement au sein des Bureaux de l’Emploi et du Travail Indépendant (BETI). Ces entreprises d’entrainement offrent, dans une phase expérimentale, aux demandeurs d’emploi de s’exercer dans le milieu réel du travail en plus de leurs permettre de suivre des formations dans des spécialités et des programmes reconnus par les professionnels.

En vertu de l’accord entre l’ANETI et le PNUD, 400 autres bénéficiaires issus des gouvernorats de Médenine, Tataouine, Kébili et Tozeur seront formés dans le domaine des Softs Skills et les TIC.

S’agissant de l’accord de partenariat entre l’ANETI et l’ATFP, 10 mille demandeurs d’emploi bénéficieront d’une formation certifiée dans les TIC et dans la programmation Microsoft.

En vertu de cet accord, des sessions de formation seront données dans les bureaux de l’ATFP et seront assurées par des formateurs certifiés par Microsoft.

A cette occasion, Imed Hammami, ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, a souligné que la signature de ces conventions traduisent l’orientation stratégique du ministère visant à développer les services à distances au profit des demandeurs d’emploi en mettant à leur disposition une plateforme de formation à distance.

Tout en soulignant l’engagement du gouvernement à multiplier les réformes et les programmes pour l’insertion des jeunes, le ministre a appelé les services d’emploi à s’ouvrir davantage sur leur environnement et à consolider leurs partenariats dans tous les domaines susceptibles d’aider les demandeurs d’emploi à développer leurs compétences afin d’avoir les outils nécessaires pour affronter un marché d’emploi de plus en plus sélectif.

Pour sa part, Mustapha Wadder, directeur général de l’ANETI a indiqué que ces accords illustrent le souci des autorités concernées à renforcer l’employabilité des personnes au chômage et à augmenter leur chance d’insertion dans le marché du travail.

De son côté, Khaled Ben Yahya, directeur général de l’ATFP a mentionné que ces conventions permettront une formation personnalisée selon les besoins du marché du travail et du profil du demandeur d’emploi.

Yves Matthjis, représentant de la Fondation “Swisscontact” en Tunisie, a indiqué qu’une enveloppe de 20 millions de dinars sera mobilisée dans le cadre de la coopération tuniso-suisse pour la formation de 400 bénéficiaires et la création de deux entreprises d’entrainement, précisant que cette collaboration s’étalera sur 5 ans.

Pierre Dubuc, président de l’organisme de formation “Open Classrooms”, a indiqué que son organisme assure la qualité pédagogique et technique de la formation en ligne proposée aux bénéficiaires, précisant que cette formation en ligne se caractérise par son coût accessible et sa flexibilité.

Dubuc a, à ce sujet, indiqué que son organisme a assuré une formation à 2 millions d’apprenants de nationalités différentes et envisage de former dans l’avenir 350 mille apprenants tunisiens.

Diego Zorrilla, Représentant Résident du PNUD en Tunisie, a souligné l’engagement du PNUD à appuyer les programmes visant à améliorer l’employabilité des demandeurs d’emploi en Tunisie à travers la mise en œuvre de programmes d’activités pour la formation en “Softs Skills” et en Techniques de Communication au profit des demandeurs d’emploi dans les gouvernorats de Médenine, Tataouine, Kébili et Tozeur.

Print Friendly