Fethi Khemiri appelle à l’apaisement des tensions entre le syndicat et le ministère

Le porte-parole du ministère de l’Education, Fethi Khemiri, demande au syndicat de l’enseignement d’être raisonnable et de ne pas suspendre les cours.

Fethi Khemiri précise à nos confrères du quotidien Akherkhabar Online, que le dialogue avec les différentes parties concernées sera la solution pour apaiser les tensions entre le ministère et le syndicat.

Si le syndicat de l’enseignement applique cette grève ouverte qui a débutera le 27 mars 2017 cela voudra dire, toujours selon la même source, qu’il n’y aura plus de relation entre les syndicalistes et le ministère.

 

Print Friendly