Tunisie: Signature du PV de l’accord sur les majorations salariales dans le secteur privé

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) Nourreddine Tabboubi et la présidente de l’Union tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) Wided Bouchamaoui ont signé, vendredi, le procès verbal relatif aux majorations salariales dans le secteur privé au titre de l’année 2016 et 2017.

Cet accord a été effectué lors d’une cérémonie organisée au palais du gouvernement à la Kasbah sous l’égide du chef du gouvernement Youssef Chahed en présence du ministre des affaires sociales Mohamed Trabelsi.

En vertu de cet accord, les travailleurs du le secteur privé bénéficieront d’une augmentation du salaire de base et des primes mensuelles de 6%. La majoration salariale au titre de l’année 2016 se fera avec un effet rétroactif à partir de 1er août 2016 , quant au versement de la majoration salariale au titre de l’année 2017, elle s’effectuera à partir du 1er mai prochain.

A cette occasion, Youssef Chahed a souligné l’importance du dialogue social et le rôle des organisations dans l’instauration d’un dialogue sérieux, constructif et conscient à la fois de la situation des ouvriers et de la réalité financière des entreprises.

“L’amélioration de la situation financière des ouvriers en respectant les accords signés avec l’UGTT reste parmi les priorités du gouvernement”, a-t-il souligné, mettant en exergue les efforts du gouvernement d’unité nationale pour l’instauration d’une démocratie sociale.

Chahed a en outre mis l’accent, dans son allocution, sur l’importance d’appuyer les entreprises en difficulté dans les secteurs du textile, du cuir et des chaussures, s’engageant à ce sujet à réunir un conseil ministériel restreint dans les plus brefs délais dans le but de trouver des solutions.

De son côté, Noureddine Tabboubi, secrétaire général de l’UGTT, a estimé que la signature de cet accord est une nouvelle opportunité pour assurer la stabilité sociale et favoriser la discussion des dossiers cruciaux en rapport avec les travailleurs.

La présidente de l’UTICA Wided Bouchamaoui a mis l’accent sur le rôle des organisations pour préserver l’environnement social au sein des entreprises, soulignant, que l’organisation patronale œuvrera en collaboration avec le gouvernement à trouver des solutions aux différents problèmes que rencontrent les entreprises.

Print Friendly