Trois Tunisiens expulsés d’Allemagne pour suspicion d’appartenance à une organisation terroriste

Les autorités tunisiennes ont accueilli, jeudi, à l’aéroport d’Enfidha, trois Tunisiens expulsés d’Allemagne, l’un d’eux soupçonné d’appartenance à une organisation terroriste, a indiqué Sofien Selliti, porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis et du Pôle judiciaire de lutte antiterroriste.

Contacté vendredi par l’agence TAP, Selliti a indiqué que les individus en question ont été immédiatement transférés à l’unité de recherche dans les crimes terroristes d’El Gorjani pour être auditionnés.

L’enquête a révélé que l’un des trois individus est en contact avec une organisation terroriste, a-t-il dit, ajoutant qu’il a été placé en garde à vue.

Rien n’a pu être établi au sujet des deux autres sauf qu’ils résidaient en Allemagne de manière illégale, a précisé le porte-parole.

L’agence de presse allemande DPA avait informé, mercredi, que l’Allemagne a expulsé 22 Tunisiens demandeurs d’asile.
L’un d’eux, 24 ans, étant suspecté d’appartenance à Daech. Il aurait planifié des actes terroristes en Allemagne, selon l’agence de presse allemande.

La chancelière allemande Angela Merkel avait affirmé, lors de sa visite en Tunisie la semaine dernière, la signature d’un accord entre la Tunisie et l’Allemagne relatif au rapatriement de 1500 Tunisiens résidant en Allemagne clandestinement.

Print Friendly