Baccalauréat : Le ministère de l’Education innove pour mettre fin à la fraude

Omar Ouelbani, directeur général des examens au sein du ministère de l’Education, a affirmé à nos confrères du journal Assabeh dans son édition du mercredi 8 mars 2017 que le ministère appliquera une nouvelle technologie pour l’examen du baccalauréat, pour la première fois, dans le but de mettre fin à la fraude durant l’examen national.

 

Print Friendly