Tunisie: Suspension de la grève des enseignants du primaire

L’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a annoncé la suspension de la grève des enseignants du primaire prévue les 8 et 9 mars 2017 suite à la signature d’un accord entre son bureau exécutif, le syndicat général de l’enseignement de base et une délégation du gouvernement portant sur la mise en vigueur des conventions du 5 décembre 2015 et du 16 septembre 2016.

Les deux conventions portent, selon un communiqué publié mardi par le service de la fonction publique relevant de l’UGTT, sur le décret n°1178 relatif aux départs volontaires à la retraite en attribuant aux instituteurs ayant passé 35 ans de service et âgés de 55 ans la possibilité du départ à la retraite à partir du 1er avril 2017 ainsi qu’à leurs enfants de 400 bourses universitaires additionnelles dans un délais ne dépassant pas le 31 mars 2017 , outre la mise en vigueur des deux promotions exceptionnelles des instituteurs titulaires d’une maîtrise ou d’une licence.

Cet accord stipule la création d’une commission mixte entre le syndicat général de l’enseignement de base et les ministères de l’enseignement supérieur et celui de l’éducation afin de permettre aux détenteurs d’une attestation de fin d’études secondaires de poursuivre leurs études à l’institut supérieur de l’éducation et de la formation continue (ISEFC). Les travaux de cette commission prennent fin dans un délai ne dépassant pas la fin de l’année en cours.

La commission administrative a décidé le 9 février dernier l’observation d’une grève avec présence sur les lieux les 8 et 9 mars et l’organisation de rassemblements aux commissariats régionaux de l’enseignement primaire à partir du 20 février courant, pour protester contre la non mise en vigueur par les autorités de tutelle des accords conclus , notamment celui portant sur l’intégration des instituteurs suppléants et d’autres points relatifs au métier ainsi qu’aux dus financiers.

Le décret gouvernemental portant sur la régularisation de la situation des agents contractuels suppléants a été publié le 2 février courant au Journal Officiel de la République Tunisienne (JORT) sous le numéro 194 pour l’année 2017.

Print Friendly