Emmanuel, heureusement que nous avons été colonisés!

Généralement je m’abstiens de parler de la politique pratiquée dans les autres pays, j’estime que déjà essayer de comprendre ce qui se passe chez moi n’est pas une sinécure, et ce d’autant plus que tous les jours on en apprend des vertes et des pas mûres sur ceux qui essaient de se maintenir au pouvoir, ceux qui cherchent à les en déloger et les autres qui cherchent à démolir tout le monde. Et j’oublie les ni-ni de services…

Mais voilà qu’une nouvelle fois un candidat du pays, avec lequel nous avons eu d’une certaine manière un bout d’histoire commune, venir chez notre puissant voisin faire des déclarations fracassantes sur la colonisation et oser même faire son mea culpa.

Encore une fois, voilà quelqu’un qui n’a rien compris: la colonisation, heureusement que nous l’avons subi! Elle nous a apporté la civilisation, nous qui étions des sauvages; elle nous a appris l’art de vivre, nous qui étions dans nos gourbis et nos tentes! Mais il ne sait pas que nous les bougnouls, les nègres, les bamboulas et consorts, on a été longtemps analphabètes, ignares et en dehors de l’histoire et du temps! Bref, une poussière d’individus et de zombies.

SAIT-IL le MACRON que depuis quelques siècles, nos ancêtres les Gaulois nous ont construit des écoles parce qu’il n’y avait ni écoles ni enseignants dans nos pays, nous ont apporté la culture, nous qui n’avions ni culture ni passé, nous ont construit des maisons, nous qui habitions des gourbis, et n’avions jamais habité des maisons en dur, nous ont appris les chiffres -l’algèbre, la chimie et autres sciences exactes et inexactes et même la sociologie? Ils nous ont construit une histoire, nous qui sortions du néant!

SAIT-IL le pauvre MACRON que les vaillants soldats de la mère patrie s’abritaient courageusement derrière nos goumis et tirailleurs sénégalais qui servaient de chair à canon dans les tranchées de 14? Sait-il que d’une manière on ne peut plus civilisée ayant constaté que beaucoup d’Africains avaient un QI négatif avaient délicatement séparé leurs têtes du reste du corps et les ont exposés à l’exposition universelle?

SAIT-IL le candidat venu je ne sais d’où que devant l’entêtement imbécile de ces colonisés on leur a envoyé des paras pour ratisser les mechtas tout en transposant à ces individus le célèbre adage du général SHERIDAN qui précisait de l’autre côté de l’Atlantique qu’«un bon Indien est un Indien mort» et qui a été appliqué à la lettre aux Arabes, aux nègres  et aux Jaunes?

SAIT-IL cet OVNI de la politique que c’est grâce aux anciens colonisés que son pays a pu vivre ses fameuses Trente glorieuses? Sait-il aujourd’hui que si son pays boîte et se sous-développe, c’est surtout parce que les descendants des colonisés de troisième et quatrième générations se sont tellement bien intégrés qu’ils se sont mis à avoir un comportement de colon, c’est-à-dire faire suer le burnous aux autres? Mais le problème c’est qu’il n’y a plus d’autres.

Je te souhaite bonne chance dans ta croisade, toi qui mets si courageusement les pieds dans le plat!

Print Friendly