Mohamed Ben Salem : La Tunisie pourrait faire face à une vague d’attentats

L’ancien ministre de l’Agriculture, Mohamed Ben Salem, a déclaré au quotidien, Assabah, que le droit procuré par l’assemblée des représentants du peuple (ARP) aux forces de l’ordre d’élire pourrait provoquer une vague d’attentats terroristes et ce suite à la divulgation des identités de ces agents.

Le leader au sein d’Ennahdha continue en précisant que les terroristes pourraient même attaquer ces agents dans leur domicile.

Ben Salem se demande qui sera responsable de ces massacres. Est-ce que les députés ou le syndicat des forces de l’ordre assumeront leurs responsabilités ?

Lire aussi :

Print Friendly