Tunisie: Mehdi Jomaa a attrapé le virus politique!


Monastir est la 20ème région visitée par Mehdi Jomaa. Sa tournée régionale a commencé par Tataouine il y a 4 mois. Dimanche dernier il était à Sousse avec de nombreuses personnalités régionales et nationales telles que Abdelkrim Zbidi.

A Monastir, après avoir lu la fatiha dans le mausolée de Habib Bourguiba et la tombe de Hedi Nouira, Mehdi Jomaa rejoindra dans une réunion restreinte plus de 400 personnalités de la région, issues de la classe politique, de la société civile, de tous les corps de l’état et du secteur privé.

Il rappellera l’état d’esprit qui habitait les leaders de l’indépendance: audace, sens de l’état, esprit d’équipe, patriotisme, proximité. Cet état d’esprit a créé de grandes choses par le passé, et il en créera d’autres pour l’avenir. Il ne s’agit pas de copier les actions du passé ou de singer ses leaders, mais de renouer avec l’état d’esprit audacieux et patriote qui présidait à la destinée tunisienne.

Lors de cette réunion, Mehdi Jomaa a exposé qu’un monde nouveau est entrain de naître alors qu’un monde ancien n’en finit pas de disparaître.

Les mutations de ce monde sont selon lui une opportunité formidable pour la Tunisie, lui permettant de sortir de la crise par le haut si elle s’unit au service d’une vision d’avenir prenant en compte ses capacités internes et en renouant avec l’état d’esprit audacieux, collectif et patriote symbolise par l’équipe de l’indépendance. Mehdi Jomaa a évoqué sa vision pour la Tunisie, une vision qu’il souhaite participative en la renforçant et en y associant toutes les propositions sectorielles et régionales.

Il y a enfin exposé les grandes lignes d’un projet politique national et ambitieux, partant du terrain et de la base, au service d’une vision d’avenir capable de transformer le quotidien des tunisiens et de renforcer la place de la Tunisie dans le monde. Un projet national par les tunisiens, et pour les tunisiens.

Raja Farhat, présente aux côtés de Mehdi Jomaa, a discouru sur la quête de civilisation démarquant la Tunisie depuis son histoire. Mehdi Jomaa s’est ensuite mis à l’écoute de l’audience, en répondant point par point à toutes les questions. La création d’un large noyau préparatoire local pour le projet national a été décidé, et Mehdi Jomaa poursuivra sa tournée régionale qui sera clôturée bientôt.

Avec communiqué

Print Friendly