Moncef Marzouki critique l’octroi du droit d’élections aux forces armées Tunisiennes

Le fondateur du parti politique Tounes Alirada, Moncef Marzouki, a fortement critiqué la signature de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) sur le projet permettant aux agents des forces de l’ordre et les membres de l’armée de voter lors des élections municipales.

Moncef Marzouki a exprimé l’importance de l’impartialité des forces armées en Tunisie sur les colonnes de l’agence Alquods Press ce mercredi 1er février 2017 affirmant que la nation est en train de prendre le mauvais chemin vers la démocratie.

Print Friendly