Against these “Ness“ We don’t need cop bien-racker Wee need Elliot Team Mr PM

tunisie-caricature-belkhamsa-corruption-680L’éternelle quadrature du cercle vous devez bien connaître chers lecteurs! C’est pour cette raison qu’à DAVOS les gens se réunissent dans un FORUM, et un forum a toujours été circulaire… Et de par même notre position géographique, nous sommes à l’intersection des trois cercles parfois antinomiques: l’occidental, arabe et l’africain. C’est ce qui fait le charme de ce pays et qui a souvent été à l’origine de beaucoup d’événements au cours de l’Histoire depuis HANNIBAL jusqu’à ZABA.

D’ailleurs, vous ne pouvez pas creuser un trou quelque part sans trouver un témoignage de ce passé florissant et éternel.

Mais cela ne plait pas à tout le monde surtout ceux –ces NESS- qui nous ont fait reculer de 10 places par an ces dernières années à DAVOS avec le ferme espoir d’une somalisation générale. Ces gens-là sont nombreux et de tous bords.

Il y a ceux qui ont voulu utiliser notre religion comme fer de lance et semblent ou font semblant d’avoir compris qu’ils ne pouvaient aller très loin en se faisant tailler un costume sur mesure pour s’intégrer dans la masse et la société civile qui leur a si bien résisté, que DIEU leur pardonne d’avoir fait du tort à ce pays!

Il y a aussi “les bleus“ de la politique qui, sous leurs bleus de travail, ont poussé le bouchon tellement loin qu’ils font du tort à leur maison mère qui a toujours accompagné le développement de ce pays… Comprendront-ils que les excès finiront par tuer les réclamations et que la situation risque de leur échapper comme cela a failli arriver à KERKENNAH et continue à GAFSA -deux zones qui ont vu naître leurs prestigieux prédécesseurs?

Enfin et surtout il y a les AL CAPONE de l’économie lesquels, sur un matelas d’argent, sèment des peaux de banane à tout vent pour faire déraper ce qui reste de viable dans ce pays et se remplissent les poches indument et d’une manière gloutonne comme d’autres remplissent des poubelles. Devant eux, les pauvres TRABELSI et consœurs étaient des enfants de chœur, et le plus grave c’est que tout le monde sait que tout le monde sait et personne ne fait rien pour arrêter cette hémorragie. Elle risque de faire plus de tort au pays et à son devenir que les barbus et les syndicalistes.

Pourquoi les laisse-t-on faire? Pourquoi aucun journaliste n’ose publier des choses sûres et vérifiées à leur sujet? Pourquoi faut-il que le PM nous parle de la sous-facturation douanière des amandes –sic-? Il aurait mieux fait de prendre les mesures idoines!

Ce monsieur respectable et respecté a affirmé qu’il faut les emprisonner ces gens-là, mais pour les emprisonner faudra construire des prisons vu la surpopulation carcérale. Mais encore, si la corruption gangrène le pays, ces prisons seront fragiles et leurs portes béantes et seront bien inutiles.

Du temps de la prohibition, les Américains avaient créé un corps d’élite dirigé par ELLIOT NESS qui avait fait des merveilles –et aussi un très beau film- alors Mr le PM, votre police environnementale n’est qu’un succédané soporifique qui ne videra aucune poubelle tant que les comptes pollués de ces AL CAPONE tunisiens continueront de déborder avec de l’argent qui pue. Alors, créez-nous une unité d’élite à la ELLIOT NESS pour combattre ces NESS-là SVP! Je vous promets que l’environnement s’auto-épurera!

*traduction du titre: «contre ces gens-là, nous ne voulons pas d’une police anti-poubelle, nous voulons d’une EQUIPE à la ELLIOT NESS»

Print Friendly