Le loup est parmi nous !

Par : Autres

Un jeune berger qui, parce qu’il s’ennuyait, se fit un malin plaisir de crier au loup, histoire de voir les villageois venir les secourir, lui et son troupeau. Comme sa plaisanterie avait très bien marché, il la recommença un peu plus tard avec le même résultat. Mais quand le loup commença réellement à attaquer son troupeau, il eut beau crier, plus personne ne bougea.

Tunisie, ma chère Tunisie j’ai peur pour toi.

Déstabilisée, pillée, traumatisée, menacée par des forces obscures et rétrogrades suite à la révolution de 2011, tu as appelé tes braves enfants -femmes et hommes- pour te sauver. Beaucoup de femmes notamment ont soutenu Ben Jaafar du parti Ettakatol tandis que d’autres ont cru dans un certain parti CPR, tous deux prétendant être progressistes, ouverts et garants de ta souveraineté, de ton indépendance et de ta dignité retrouvée.

Le soutien qui t’a été apporté par ton peuple a été trahi. Ceux qui prétendaient te défendre se sont vite ralliés à ceux qu’ils prétendaient combattre. Les masques sont tombés et la rue s’est alors réorganisée et mobilisée.

Tu as fait alors un deuxième appel à qui tu as donné ton nom «Nidaa Tounès» ou l’«Appel de la Tunisie». Ton peuple a répondu massivement et majoritairement à ton Appel pour te sauver des mêmes forces obscures et rétrogrades qui voulaient te ramener aux fin fonds des ténèbres pour mieux te croquer, te faire disparaître à jamais!

Tu nous as refait le coup et te voilà une deuxième fois revenue pour donner une chance à ceux qui t’avaient menacée mais qu’on avait combattus et vaincus à travers les urnes suite à des élections jugées loyales par tous les observateurs.

Au lieu de prendre ton destin entre tes mains, d’aller de l’avant et de prendre tes distances avec ce danger qui te guette, tu as préféré encore flirter avec le risque de te faire croquer par le vilain loup.

Que comptes-tu faire lors des prochaines élections de 2019? Quel Appel vas-tu lancer pour que les Tunisiens viennent à ton secours? Qui va lancer cet appel? Avec quels arguments?

J’ai peur pour toi ma Tunisie, ma chère Tunisie.
Le loup n’est même plus dans les bois. Il est parmi nous, il se promène avec nous, déguisé en gentleman, en costume et cravate. Il guette, il attend sournoisement le moment opportun pour ôter son déguisement et te montrer ses crocs!

J’ai peur pour toi ma Tunisie, ma tendre Tunisie, car quand tu vas appeler, le plus probable des scénarios sera celui de la fable de «Pierre et le Loup» où plus personne ne bougea, laissant le loup s’en donner à cœur joie pour réaliser son projet macabre.

Tunisie, ma belle Tunisie, il te reste trois ans avant les élections de 2019. Il n’est pas trop tard. Secoue-toi, remue-toi, réveille-toi de ton hypnose. Prépare ton avenir.

Ce sont maintenant tes enfants qui t’appellent. Ecoute l’Appel de tes vrais enfants, garde tes yeux ouverts, respire, ne t’évanouis pas, ne t’endors pas car je n’ai pas envie de te voir sombrer.

Hakim TOUNSI

Print Friendly