Grève générale à Tataouine

Une grève générale observée, mardi, par les habitants de Tataouine a paralysé la vie économique et sociale, dans la ville.

Les commerces, établissements éducatifs et administrations régionales et locales étaient fermés, alors que tous les moyens de transport ont cessé toute activité dans la région.

Seuls les hôpitaux, les boulangeries, les pharmacies, le centre d’examens du bac-sport et les instituts supérieurs, où les étudiants sont en train de passer les examens, ont fait exception à cette grève organisée à l’appel de composantes de la société civile, de partis politiques et de syndicats.

Les protestataires demandent la réalisation des deux projets de station de transformation du gaz du sud et l’ouverture du point de passage de Mach’hed Salah, sur la frontière tuniso-libyenne.

Ils estiment que ces deux projets sont vitaux pour le développement de la région.

De son côté, l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) met l’accent sur la légitimité des revendications des citoyens de la région, affirmant que le projet du gaz du sud fait l’objet de discussions entre le ministère de l’Industrie et l’UGTT.

WMC/TAP

Lire aussi :
Tunisie, Emploi : Route bloquée à Gafsa
Accrochages entre des journalistes d’Al wataniya et des sit-inneurs
Tunisie – En grève: Les enseignants universitaires contractuels


Plus :   Commerce   Di avec TAP   Gouvernement   Politique   Population   Sécurité   Société   Tataouine   Top News   Tunisie

Lire aussi...
"Commerce"



"Gouvernement"



"Politique"



"Population"



"Sécurité"