Offre de stages à l’étranger :
Un programme de formation Allemand sur « l’électricité des déserts »

Les pays d’Afrique du Nord (l’Algérie, l’Egypte, la Libye, le Maroc, la Tunisie) réunissent des conditions géographiques favorables à une exploitation des sources d’énergies éoliennes et solaires. Cela en fait un marché d’avenir pour les énergies renouvelables.

L’idée Desertec a comme objectif l’utilisation de ces potentiels éoliens et solaires importants afin de couvrir les besoins électriques en Europe, en Afrique du Nord et au Proche Orient. C’est pour cela que la Dii fut créée en juillet 2009 par 12 entreprises et la fondation Desertec. La Dii a comme objectif la réalisation concrète de l’idée Desertec.

Actuellement, 56 entreprises et institutions d’Europe et d’Afrique du Nord font partie de la Dii. La Dii se concentre sur la réalisation des premiers projets de référence dans les pays d’Afrique du Nord et l’élaboration de sa stratégie sur le long terme « Desert Power Perspectives 2050 ».

Dans ce contexte, le ministère allemand de l’économie et de la technologie envisage une coopération plus approfondie avec la Tunisie, et cela dans le cadre d’un partenariat énergétique. L’objectif est d’inclure le secteur privé et d’encourager une coopération durable entre des entreprises allemandes et tunisiennes dans le secteur de l’énergie. La formation d’un personnel qualifié en Tunisie est un aspect important pour l’exploitation des énergies renouvelables et la réalisation de l’idée Desertec. Surtout dans le contexte de la transition politique et sociale actuelle en Tunisie, il est très important pour la création de richesses que des jeunes talentueux soient formés.

C’est pour cela que la Chambre Tuniso-Allemande de l’Industrie et du Commerce (AHK Tunisie) et la Dii ont créé, sur l’initiative du Ministère tunisien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, un programme de formation de stagiaires. Ce programme est financé par le ministère allemand de l’économie et de la technologie. Cette initiative a comme objectif d’offrir des stages professionnels à des étudiants tunisiens de plusieurs Initiateurs Partenaires branches (économie, ingénierie, génie mécanique) ayant un niveau de Master. Ces stages dureront entre six et neuf mois et auront lieu au sein de sociétés adhérentes allemandes et internationales de la Dii.

Au delà de leur éducation théorique, les étudiants auront la possibilité d’acquérir des expériences pratiques auprès de sociétés internationales, ce qui rendra ces étudiants encore plus précieux pour les sociétés et institutions tunisiennes. Une consolidation durable des entreprises et institutions tunisiennes du secteur énergétique est un objectif de la Dii, qui a identifié la Tunisie comme pays partenaire.

Dans ce contexte, la Dii a activé son réseau d’entreprises afin d’obtenir leur soutien et un maximum de places pour des stages. L’AHK Tunisie a été chargée par le ministère allemand de l’économie et de la technologie de choisir 11 candidats et de les préparer pour leurs stages professionnels auprès des sociétés adhérentes de la Dii en Allemagne, en Espagne et en Arabie Saoudite.

Le programme de stages « Savoir-faire pour l’électricité des déserts » – un projet financé par le ministère allemand de l’économie et de la technologie et mis en oeuvre par l’AHK Tunisie et la Dii (soutenue par 56 sociétés adhérentes).

Ce projet est soutenu par la GIZ et l’ambassade d’Allemagne à Tunis.

(Communiqué)


Plus :   A suivre...   Allemagne   Autres   Emploi   Rédaction   Tunisie

3 Réponses to "Offre de stages à l’étranger : Un programme de formation Allemand sur « l’électricité des déserts »"

  1. snoussi bechir dit :

    svp comment faire pour avoir un stage ?

  2. malek dit :

    comment on peut deposer une demande de stage y’a t’il une adresse Mail ?

  3. Aymen dit :

    Comment faire pour ce benificier de ce stage

Lire aussi...